Les 4 moments essentiels de ta pratique de Yoga

Table des matières

yoga prayana - les 4 moments essentiels de ta pratique de yoga

Pratique personnelle de yoga :
Les 4 moments essentiels

Il y a quelque temps, j’ai tenu à vous partager 3 étapes pour construire ta pratique de yoga

Une pratique personnelle de yoga nécessite un peu de structure pour tenir dans la longueur. Avoir une pratique régulière structurée donne un point de repère et un fil conducteur dans le temps. Elle permet de constater l’évolution, le changement..

Ceci est le côté pragmatique de la chose qui permet à votre cerveau gauche de se calmer le pompon en se sécurisant sur le fait que votre pratique est bien rationnelle et logique. 

Mais allons maintenant chercher à satisfaire le cerveau droit, qui lui est plus rattaché à l’intuitif et à l’émotionnel. Car oui, une pratique de yoga peut se faire complètement : “au feeling”. 

J’ai donc recensé cette petite liste “les 4 moments essentiels de ta pratique du yoga”, pour aider tous ceux qui souhaitent développer des capacités intuitives et autres ressentis subtils.

1 - Dégager le corps

labyrinthe prayana yoga - moments - pratique du yoga

Il y a de fortes chances pour que ton corps ne soit pas complètement disponible dès le début de ta pratique de yoga. Et ce pour de nombreuses raisons : tu viens de te réveiller, tu n’as pas bougé depuis plusieurs heures, tu viens de manger, tu as des tensions physiques ou mentales. Bref je ne t’apprends rien, nous ne sommes pas des machines.

La première phase des moments essentiels de ta pratique de yoga, aussi intuitive soit elle, servira probablement à dégager ton corps. Tu sais, cette envie viscérale de s’étirer, de se libérer, de s’ouvrir ? Cette sensation qui te parle et t’appelle à te défaire de : 

  • La fatigue 
  • La lourdeur
  • Les toxines
  • Les tensions

De nombreuses énergies qui brasse à l’intérieur de toi ou au contraire stagne dans ton corps. 

C’est dans cette première phase que tu vas chercher à te réaligner, te recentrer, te reconnecter à toi grâce à des mouvements d’échauffements simples et efficaces. 

Par exemple

2 - Recevoir L’énergie

Il est nécessaire de faire de la place pour accueillir du nouveau, en toute neutralité. Faire un petit ménage en toi et libérer cette énergie stagnante en début de pratique, te donnera probablement une sensation de légèreté plaisante. Nous sommes facilement déconnectés de nous même. Accueillir l’énergie est donc un des moments essentiels les plus important à développer dans ta pratique de yoga.

L'intuition prayana Yoga

A ce moment-là, ton corps est animé d’une chaleur agréable et tes membres sont généralement plus disponibles. 

Tu as fait de la place dans ton champ énergétique. Toute cette place va te placer dans une attitude d’accueil pour la suite de ta pratique. Cette position d’accueil est capitale pour te permettre d’observer ce qui se passe à l’intérieur de toi. Cela va t’aider à comprendre comment tu fonctionnes, tes réactions mais aussi tes envies et surtout tes besoins.

En fonction de ton ressenti après avoir dégagé ton corps, tu vas intuitivement savoir quel type de pratique est préférable pour toi. As-tu besoin d’une séance douce ou dynamique ? As-tu besoin de fluidité ou d’ancrage ? D’ouverture ou de repli ? En prenant quelques instants pour te recentrer après avoir dégagé ton corps, tu pourras observer ce qui ce passe en toi et écouter ce que tes sensations ont à te dire. C’est à cet instant que tu reçois l’énergie qui va guider le reste de ta séance de yoga.

3 - Traduire l’énergie

Le potentiel de notre corps physique ne s’arrête pas à l’accueil de l’énergie. Il va bien plus loin que cela. Comme nous sommes des êtres cognitifs, beaucoup de ce que l’on reçoit est traduit par nos perceptions. Nous percevons différemment une même sensation selon notre état général. 

Une même douleur paraît beaucoup moins agréable un jour de fatigue ou de tristesse qu’un jour heureux. Ta pratique d’Asanas va donc ensuite t’être utile pour traduire l’énergie que tu viens d’accueillir en toi. 

L’énergie que tu reçois durant ta pratique va répondre à un certain besoin du jour. Il faut donc qu’elle soit “lisible” pour être comprise et adaptée lors des différentes postures. L’énergie de ta pratique sera traduite différemment selon ton degré de conscience et de connexion au corps.

L’intuition va pouvoir t’aider à bien traduire l’énergie. Elle va t’apprendre à faire la distinction entre l’envie et le besoin.

L’envie répond au mental (égo) tandis que le besoin répond au cœur (âme).

Cela correspond par exemple au moment où tu vas réduire l’intensité d’une posture en t’aidant d’un accessoire. Ce peut être aussi le moment où tu sais que tu es prêt(e) pour aller plus loin dans un étirement. 

Comme toute activité physique, il se peut que tu aies des douleurs physiques à la suite de ta pratique de Yoga. Mais nous sommes parfois déconnectés de notre corps et de nos sensations. Au point que nous ne sommes pas sûr d’avoir la bonne intensité.

Pour te donner une idée :

  • Une “bonne” douleur dure de 24 à 48h après ta pratique de Yoga 
  • Une “mauvaise” douleur dure 2 jours et plus après ta pratique de Yoga.

4 - Diriger l'énergie

Après avoir fait de la place dans le corps, accueilli et traduit l’énergie, il nous faut maintenant la diriger grâce au mouvement et surtout à l’intention du mouvement.

C’est là que la symbolique de nos postures rentre en jeu. Ainsi notre intention lors du GUERRIER 2 ne sera pas la même que lors de la posture de l’enfant BALASANA. Si guerrier 2 nous invite à trouver l’ancrage et la détermination d’avancer, la posture de l’enfant nous invite à un temps de pose, pour permettre un retour à soi et une meilleure écoute intérieure. 

diriger l'énergie - moments essentiels - pratique de yoga - Prayana Yoga

 Voilà où se trouve le secret des Asanas, la conscience de nos postures et leurs symboliques. Au-delà de représenter certaines caractéristiques, nos postures nous permettent de diriger l’énergie à la bonne place par la ferveur de notre intention. C’est ce qui différencie la pratique du yoga des autres sports, ou souvent, il sera plutôt question “D’OBJECTIF”.

L’intention est holistique. Elle permet à notre pratique de Yoga de garder l’intuition présente. L’intention nous permet de donner une direction à notre mouvement tout en restant à l’écoute de nos besoins et de nos limites. Avec l’intention, nous dirigeons notre pratique de Yoga avec sagesse et patience, ferveur et détermination.

Ces quatre moments essentiels permettent à la pratique posturale d’être globale, complète et sacrée.

Si tu souhaites compléter cette lecture, je t’invite à consulter un autre article que j’ai écris :Développer une pratique de Yoga intuitive.

La synthèse des deux te permettra d’harmoniser ta compréhension de la pratique personnelle et surtout, te donnera des points de repères lors de tes prochaines pratiques !

Si tu as besoin de conseils personnalisés pour intégrer le YOGA dans ta vie, tu peux réserver ton appel Exploratoire gratuit ici.

Partage cet article

WhatsApp
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

extrait de publication

Voilà où se trouve le secret des Asanas : la conscience de nos postures et leurs symboliques. Au-delà de représenter certaines caractéristiques, nos postures nous permettent de diriger l’énergie à la bonne place par la ferveur de notre intention. C’est ce qui différencie la pratique du yoga des autres sports, ou souvent, il sera plutôt question “D’OBJECTIF”.

Media Sociaux

Articles similaires

On reste en contact ?

Inscris-toi à ma newsletter

Pas de blabla superflu, je te partage seulement mes offres et nouveautés

Découvre + de contenus

Autres articles

une maman et son bébé font du yoga postnatal

Le yoga postnatal, l’activité postpartum parfaite pour maman et bébé

Le postpartum est une période intense pour la plupart des nouvelles mamans. La chute drastique d’hormones, le manque de sommeil, les nombreuses adaptations et nouveautés auquel la maman doit faire face peut être difficile à vivre et rapidement devenir dure à gérer. Les cours de yoga postnatal permettent de sortir de chez soi pour se consacrer à son mieux-être le temps d’un instant. Pas besoin de faire bonne figure, ou de faire garder son nouveau-né, maman et bébé profitent ensemble de ce moment de détente.

femme enceinte faisant du yoga

Le yoga prénatal pour la femme enceinte, une discipline idéale

En plus d’aider la femme enceinte à vivre cette période de manière plus sereine et calme, notamment en réduisant les différents maux de la grossesse et en amenant à ce concentrer sur le moment présent, le yoga prénatal pendant la grossesse permet de se préparer de manière holistique à la naissance de son bébé.

accouchement naturel contraction

Accouchement naturel ou l’importance de faire des choix éclairés

Il est remarquable de constater l’influence de notre entourage dans nos prises de décisions. Qu’elle soit motivée par l’expérience matriarcale incomparable d’une tatie, les histoires d’horreurs de l’amie de la cousine, les doutes infondés. C’est cette sensation que notre grossesse ne nous appartient plus pleinement, que nous ne sommes finalement pas les mieux placés pour faire les bons choix.

Retour en haut

Télécharge gratuitement
ton gabarit de plan de naissance

À imprimer et à remplir pour amener avec toi sur ton lieu d'accouchement le jour J !

gabarit plan de naissance prayana yoga